Blogue Airtime

Trois avantages de la technologie d'analyse d'huile

Blogue Airtime Service client de P&WC
19 août 2019 | Diagnostics, Pronostics, Technologie | 3 min de lecture
La technologie d’analyse d’huile, un volet ajouté récemment à notre programme ESPMC, est un puissant outil de diagnostic et de pronostic qui permet aux clients d’éviter les événements non planifiés. Voici quelques-uns de ses avantages clés.

1. UNE PROCÉDURE D’ÉCHANTILLONNAGE SIMPLE ET CONVIVIALE

La tâche consistant à prélever des échantillons d’huile de votre moteur et de les envoyer pour analyse est un processus rapide et simple qui permet d’offrir un aperçu détaillé de l’état du moteur, chose impossible autrement.

Cette technologie permet aux exploitants comme Arcus Air, une compagnie aérienne allemande qui propose des vols de fret nolisés et des vols d’affaires, de planifier l’entretien et ainsi de réduire les risques d’événements imprévus. En bout de piste, cela permet de maximiser la disponibilité technique du moteur.
La technologie d’analyse d’huile de Pratt & Whitney est un outil puissant qui nous aide à mieux comprendre l’état et le rendement de nos moteurs. Nous recevons des données claires et concises qui nous donnent rapidement un bon aperçu tout en nous permettant de faire une analyse approfondie.
Daniel Bürcky, Directeur de la maintenance, Arcus Air
La procédure d’échantillonnage est conçue pour être aussi facile que possible. Nous fournissons une trousse à nos clients qui contient tout le nécessaire, notamment une seringue et un tube, ou des joints toriques, pour recueillir l’huile. Une enveloppe affranchie est aussi fournie avec les formulaires nécessaires pour envoyer l’échantillon en laboratoire au Canada.

Le client n’a qu’à recueillir un échantillon lors d’un entretien périodique du moteur, puis à faire ramasser le colis par le service de messagerie FedEx. En retour, il reçoit un rapport détaillé contenant, si besoin, des recommandations sur les mesures de suivi qui s’imposent.

L’intervalle d’échantillonnage est habituellement de 200 à 300 heures. Ainsi, dans le cas d’un jet d’affaires ou d’un exploitant du segment de l’aviation générale, les échantillons peuvent généralement être prélevés une ou deux fois par année seulement, souligne Frédérique Richard, gestionnaire principal, Technologie d’analyse d’huile.

2. DES CONSEILS D’EXPERT POUR UNE CONFIANCE OPÉRATIONNELLE ACCRUE

La technologie d’analyse d’huile est utilisée pour surveiller les traces de particules provenant de composants lubrifiés tels que joints, engrenages et roulements de carbone. Elle compare les conditions actuelles à la signature d’autres moteurs en bon état au sein de la flotte. Si un composant s’est détérioré au-delà d’un certain seuil, notre équipe transmet des recommandations d’entretien.

C’est comme une visite chez le médecin pour un prélèvement sanguin, explique Frédérique. Si le médecin fait analyser votre sang et remarque un problème de santé, par exemple un taux de cholestérol légèrement élevé, il proposera de changer votre régime ou de faire plus d’exercice. Notre technologie d’analyse d’huile fonctionne selon le même principe.
Nous examinons les données et, s’il faut intervenir, nous aidons les clients à déterminer les prochaines étapes adéquates. Nous leur préparons une "ordonnance" sur mesure – une recommandation d’entretien ciblée – pour régler l’anomalie avant qu’elle ne devienne une défaillance.
Frédérique Richard, gestionnaire principale, Technologie d’analyse d’huile
Les perspectives qu’on obtient grâce à cette technologie procurent une plus grande confiance opérationnelle aux clients puisqu’ils sont dûment avisés du moment où ils devraient porter une plus grande attention à certains composants ou intervenir pour les réparer ou les remplacer.

Les joints de carbone en sont un exemple. Si on laisse ces composants se détériorer, des événements d’entretien non planifiés peuvent s’ensuivre, entraînant possiblement des coûts imprévus de location d’hangar, d’expédition d’un moteur de rechange et d’annulation de vols payants, par exemple.

Ce genre de scénario peut être évité grâce à notre technologie d’analyse d’huile.

« Dans certains cas, nous pouvons savoir des centaines d’heures de vol à l’avance si un joint de carbone commence à se détériorer, affirme Frédérique. Dès que nous nous en apercevons, nous émettons une recommandation de surveiller son état plus souvent. Si une intervention est requise, nous avisons l’exploitant de retirer le moteur par précaution dès le prochain entretien planifié et de l’envoyer à l’atelier pour remplacement. »
Grâce à cette technologie, nous avons pu détecter les signes d’une détérioration précoce dans plusieurs moteurs et recommander un entretien proactif. Ces clients ont pu prévoir un entretien et éviter des situations incommodantes comme la contamination de l’air de la cabine ou des traces de métal dans l’huile.
Frédérique Richard, gestionnaire principale, Technologie d’analyse d’huile

3. UNE TECHNOLOGIE QUI ÉVOLUE SANS CESSE

Grâce à la collaboration de clients partout dans le monde qui veulent aller au-delà d’un simple entretien du moteur et qui adhèrent à la notion de prévention, nous avons recueilli jusqu’à présent des dizaines de milliers d’échantillons d’huile.

Plus il y a de données à analyser, plus la technologie d’analyse d’huile est détaillée et précise parce que celle-ci n’est pas statique. Elle continue d’évoluer au fur et à mesure que de nouvelles données nous permettent de raffiner les signatures d’huile à moteur et de préciser nos algorithmes.

« C’est un parcours évolutif, souligne Frédérique. Nous continuons d’investir dans la technologie et de l’améliorer. »

Les analyses avancées que nous utilisons nous permettent d’aller plus loin que l’analyse humaine seule le pourrait. Nous sommes en mesure de repérer les moteurs exposés à un risque de problème technique et utiliser les données pour déterminer l’ordre de priorité du travail d’entretien. Ultimement, ces avancés rendent possibles des optimisations opérationnelles, des économies de coûts et une plus grande disponibilité technique.
Frédérique Richard, gestionnaire principale, Technologie d’analyse d’huile
Jumelée à d’autres technologies telles que notre solution FASTMC, elle permet aux clients de comprendre leur moteur de l’intérieur et de voler en toute quiétude. Si notre technologie d’analyse d’huile ressemble à un bilan sanguin, la solution FAST est comme une IRM. Ces outils de pronostic et de diagnostic se complètent, offrant ainsi une vue d’ensemble de l’état du moteur.

La technologie d’analyse d’huile est l’un des récents ajouts à notre programme d’entretien ESPMC. Vous pouvez en savoir plus ici.