Blogue Airtime

Nouveaux services en région pour les exploitants africains

Blogue Airtime Service client de P&WC
18 juillet 2018 | Gestion des coûts, Clients, Maintenance | 3 min de lecture
P&WC a consolidé sa présence en Afrique avec quatre bases d'équipes mobiles de réparation. Elle travaille maintenant pour que les exploitants aient des ressources en région pour mieux gérer les coûts et contraintes.

PRÉSENCE ACCRUE, MEILLEUR SOUTIENT

Plus la circulation aérienne s’intensifie en Afrique, plus P&WC souhaite y améliorer son soutien aux exploitants. Après l’ouverture l’an dernier de quatre installations pour les équipes mobiles de réparation (MRT) dans des lieux stratégiques, l’entreprise entend se rapprocher des exploitants pour favoriser la disponibilité technique de leurs appareils, que ce soit pour le transport de passagers ou de touristes voulant faire des safaris, la livraison de denrées ou la prestation de services humanitaires en zones éloignées. P&WC a un rôle important à jouer et doit adapter son approche aux particularités du marché africain.

Si on en croit Ismael Rhissa Zakary, directeur principal, Services après-vente au Centre de service client de P&WC en Europe, les exploitants africains peinent à trouver des moteurs de location et des pièces de rechange en provenance d’Amérique du Nord ou d’Europe.

« Pas une journée ne passe sans qu’un exploitant n’ait des difficultés logistiques d’expédition dans la région et à l’extérieur. Il faut du temps pour commander le moteur à l’étranger, le faire passer à la douane, le dédouaner et le renvoyer lorsqu’il n’est plus nécessaire. Et c’est sans compter les retards de livraison qui perturbent le service et font perdre des revenus », indique-t-il.

LOCATION EN RÉGION

Pour surmonter ces écueils et améliorer le soutien aux exploitants, P&WC souhaite créer diverses solutions locales, dont un nouveau programme par abonnement qui prévoit une réserve de moteurs de location dans divers lieux stratégiques en Afrique, notamment à l’aéroport à grand trafic Wilson de Nairobi. Les exploitants qui y adhèrent bénéficieront d’un accès simple et économique à un moteur de remplacement en région lorsqu’ils auront besoin d’en envoyer un à l’atelier pour un entretien planifié ou non. Ils garderont le moteur tant et aussi longtemps que leur appareil devra être disponible
Les fabricants d’équipement d’origine ont un rôle déterminant à jouer pour soutenir l’industrie florissante de l’aviation africaine. P&WC est d’ailleurs un fer de lance du maintien des aéronefs en vol. Les nouveaux services déployés serviront à réduire le temps d’immobilisation des avions et à éviter, autant que possible, la perturbation des activités des exploitants.
ISMAEL RHISSA ZAKARY,
DIRECTEUR PRINCIPAL, SERVICES APRÈS-VENTE,
CENTRE DE SERVICE CLIENT DE P&WC EN EUROPE
Ce programme de réserves locales, inédit chez P&WC, servira aux exploitants des moteurs PT6A-114A et PW150A. Ces moteurs propulsent respectivement le Caravan de Cessna, increvable appareil de l’aviation générale abondamment utilisé sur le continent et apprécié pour sa polyvalence, ainsi que le turbopropulseur régional Q400, dont la popularité ne se dément pas en Afrique en raison de sa portée et de ses capacités à décoller et à atterrir sur de courtes distances.

LIENS RESSERRÉS AVEC LES CLIENTS ET SERVICES SUR MESURE

Grâce aux quatre bases pour les équipes mobiles de réparation dans la région, P&WC arrive à mieux communiquer en personne avec les exploitants africains. Elle compte pas moins de 3 000 moteurs en service sur le continent. D’ailleurs, l’an dernier, les visites du personnel aux exploitants de ces moteurs ont triplé, avec plus d’une centaine d’interventions des équipes mobiles de réparation.
Selon Ismael Rhissa Zakary, P&WC mise sur ces leviers pour mieux connaître les besoins des exploitants et les aider à les satisfaire. En plus de la réserve de moteurs de location, P&WC refaçonne son soutien en matière de pièces de rechange en Afrique. Elle continue aussi d’imaginer d’autres initiatives comme des services de préparation aux missions pour le transport héliporté de chefs d’État et d’autres personnalités.
Nous sommes en Afrique pour y rester. Nous voulions d’abord y faire notre place, et c’est chose faite avec les bases des équipes mobiles de réparation. À présent, nous désirons nous rapprocher de nos clients et fournir des services et solutions sur mesure aux fabricants d’équipement d’origine pour les réparations avec ou sans dépose.
ISMAEL RHISSA ZAKARY,
DIRECTEUR PRINCIPAL, SERVICES APRÈS-VENTE,
CENTRE DE SERVICE CLIENT DE P&WC EN EUROPE
Propulsant plus de 75 % des appareils à voilure fixe de l’aviation humanitaire, P&WC s’est associée au Programme alimentaire mondial des Nations Unies pour aider les exploitants à livrer des denrées et des services humanitaires dans des zones éloignées. C’est le genre de collaboration qui donne à P&WC une meilleure idée du quotidien des exploitants.

Pour en savoir plus sur l’abonnement au programme de réserves de moteurs en région, communiquez avec votre représentant sur place.

Enfin, notre récent reportage sur le Centre Priorité clients à Singapour vous fera encore une fois la preuve qu’avec une présence locale, P&WC arrive à fournir un soutien rapide et personnalisé.