Blogue Airtime

Des solutions innovantes pour l'aviation humanitaire

Blogue Airtime Service client de P&WC
10 octobre 2019 | Clients, Maintenance, Turbopropulseurs | 3 min de lecture
Nos moteurs propulsent plus de 75 % des appareils à voilure fixe de l’aviation humanitaire. Découvrez comment nous contribuons à optimiser les coûts d’exploitation, la gestion de l’entretien et plus encore.

LES MOTEURS DE CHOIX DES MISSIONS HUMANITAIRES

Dans le monde de l’aviation humanitaire, on a peu le droit à l’erreur. Le plus petit retard peut compromettre l’arrivée à temps du personnel médical, des secours ou de fournitures dont on a urgemment besoin.

Pour les pilotes de ces appareils, la fiabilité et l’adaptabilité des moteurs constituent donc des composantes essentielles.

Ils doivent pouvoir compter sur leurs aéronefs pour arriver à destination en temps voulu, dans des conditions souvent hostiles ou dans des environnements éloignés, dépourvus d’infrastructures, offrant peu ou pas d’assistance ni de moyens de réparation.

C’est pourquoi nos moteurs – et en particulier ceux des familles PT6A, PW100, PW150 et PT6T – sont privilégiés par de nombreux exploitants de flottes humanitaires, rapporte Ismael Rhissa Zakary, directeur général, Centre de service client, Europe, dont l’organisation soutient les clients en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient.

 Nos moteurs ont des taux de ponctualité exceptionnels et ont prouvé leur capacité à naviguer dans une variété d’environnements difficiles, ce qui répond parfaitement aux besoins de l’aviation humanitaire. 
Ismael Rhissa Zakary, directeur général, Centre de service client, Europe.
Ahmed Jibril, président de 748 Air Services, travaille dans le domaine humanitaire en soutenant des opérations de maintien de la paix des Nations Unies et des missions d’organismes humanitaires et d’aide européens. Son entreprise vole exclusivement avec des appareils propulsés par des moteurs de P&W, notamment des Cessna Grand Caravan, des Dash-8 et des Q400. Il fait écho aux propos d’Ismael.
Nous sommes entièrement dépendants des moteurs de Pratt & Whitney. Étant donné l’environnement dans lequel nous menons nos activités, notre motoriste doit pouvoir comprendre notre travail et nous soutenir en tout temps pour assurer la disponibilité technique de nos appareils. 
Ahmed Jibril, président, 748 Air Services

DES SOLUTIONS COMMERCIALES INNOVANTES

Il y a quelques années, nous avons décidé de nous rapprocher de la communauté de l’aviation humanitaire, explique Ismael.

« Nous désirions travailler avec elle pour optimiser ses coûts d’exploitation, lui offrir du soutien technique et lui faire part des pratiques exemplaires en matière d’entretien de manière à faciliter au maximum les missions critiques », dit-il.

Par exemple, poursuit-il, afin de mieux prendre en compte les conditions d’exploitation extrêmes des appareils servant aux missions humanitaires, nous avons revu l’an passé notre programme pour les environnements difficiles.

Le nombre de pièces couvertes en vertu du nouveau programme — pales, aubes, boîtes d’engrenages, arbres et autres — s’en voit considérablement augmenté. Ce programme permet également d’accroître le temps entre les déposes de 4 000 heures à 4 500 heures (5 000 cycles) et comprend jusqu’à 30 % plus de coûts d’entretien directs par rapport au programme précédent.

P&W a également mis au point une solution d’entretien P&WCSMART pour les organisations humanitaires. Parmi ses avantages, elle offre jusqu’à 40 % de réduction sur les pièces à durée de vie limitée et propose l’échange de moteurs à prix concurrentiel, ce qui permet de renouveler la flotte et de réduire les temps d’immobilisation.

Pour aider les exploitants à garder leurs aéronefs en vol, à diminuer leur temps d’immobilisation et à réduire leurs coûts d’exploitation, nous encourageons l’adoption des services numériques pour moteurs tels que FASTMC et notre technologie d’analyse d’huile favorisant la gestion préventive de l’entretien des moteurs. Nous déployons aussi en ce moment de nouvelles équipes de réparation mobiles (MRT) sur le continent africain, où beaucoup de pilotes sont basés.
Nous continuons de travailler avec la communauté de l’aviation humanitaire pour mieux comprendre les défis auxquels elle est confrontée. Nous voulons améliorer la prédictibilité de ses coûts d’exploitation et adapter nos services en concevant des solutions à haute valeur ajoutée.
Ismael Rhissa Zakary, directeur général, Service client Centre Europe.

LE PARTAGE D’INFORMATION SUR LA SÉCURITÉ ET L’ENTRETIEN

Nous avons également conclu un partenariat avec le Programme alimentaire mondial (PAM), principale organisation humanitaire des Nations Unies, afin de mettre en place des séminaires gratuits sur la sécurité pour les pilotes. Dans la même veine, nous commanditons la Conférence mondiale sur l’aviation humanitaire, la plus grande rencontre mondiale des exploitants du secteur.

L’objectif fondamental est d’assurer la sécurité des vols humanitaires, comme l’explique Ismael : « Nous soutenons l’amélioration continue en termes de sécurité dans le domaine. Pour ce faire, nous avons collaboré avec le PAM, qui s’efforce aussi d’assurer des vols humanitaires sans pépins. »

Les séminaires sur la sécurité abordent des sujets tels que les bonnes pratiques de maintenance en piste, qui permettent aux exploitants de cibler et de traiter les besoins d’entretien de façon proactive. Nous recommandons des mesures préventives – comme le nettoyage régulier des compresseurs – qui aident nos clients à contenir leurs coûts. Nous transmettons de l’information sur l’évolution de nos services et fournissons d’autres conseils utiles.
Quelle que soit l’urgence de votre mission, vous ne devez pas compromettre votre sécurité. En particulier quand vous évoluez dans des environnements hostiles ou que vous devez atterrir sur des pistes dans des zones éloignées. Il y a des règles à respecter. C’est le message que nous voulons transmettre aux exploitants.
Ismael Rhissa Zakary, directeur général, Centre de service client, Europe.
Par ailleurs, nous prévoyons collaborer avec le PAM afin d’identifier et d’inscrire les exploitants disponibles pour effectuer des missions humanitaires et offrir le meilleur soutien possible en cas de problèmes sur le terrain.

Nous avons déjà renforcé notre présence en Afrique en augmentant le nombre de représentants locaux sur place et d’équipes de réparation mobiles (MRT). Cela nous a permis de nous rapprocher de la communauté de l’aviation humanitaire et de l’aider à faire face à ses défis quotidiens.

À l’avenir, nous veillerons à accroître la disponibilité des actifs pour accélérer le retour en service. Par exemple, nous fournirons des moteurs de location et des pièces de rechange dans les régions où ces organisations mènent leurs activités.

Au cours des dernières années, nous nous sommes efforcés d’intensifier notre soutien régional aux exploitants localisés en Afrique, et notamment à la communauté de l’aviation humanitaire. Pour en savoir plus, lisez notre billet « Nouveaux horizons : plus de présence et de soutien en Afrique ».