Blogue Airtime

Entretien des injecteurs: les éléments à surveiller

Blogue Airtime Service client de P&WC
10 février 2017 | Maintenance, PT6A | 2 min de lecture
Saviez-vous qu’en diamètre, l’extrémité d’un injecteur de carburant sur un moteur PT6A n’est pas plus grande qu’une tête d’épingle ? Il en faut donc peu pour l’obstruer. Assurez-vous que le carburant circule librement et correctement dans votre moteur.

CE QUI CAUSE DES BLOCAGES

Le blocage d’un injecteur survient habituellement lorsque le carbone s’accumule sur l’extrémité. Ce phénomène est probablement attribuable à un carburant de mauvaise qualité ou à de mauvaises méthodes d’exploitation, comme lorsque du combustible brut se retrouve dans l’injecteur juste avant l’arrêt des moteurs. Après un vol, mieux vaut donc stabiliser le moteur durant deux minutes avant de l’arrêter.

SUR QUOI GARDER L’ŒIL

Vous devriez examiner le pourtour de l’extrémité de l’injecteur pour déceler toute trace de traînée, de fuite ou de coulure. Si vous voyez l’un de ces effets, il est possible que de grosses gouttes de carburant non atomisé (c’est-à-dire qui est resté à l’état liquide, alors qu’il doit passer à l’état gazeux pour être brûlé dans la chambre de combustion) giclent à l’extérieur du cône de pulvérisation ou sur la buse. Or, pour optimiser la combustion et le rendement du moteur, il faut que le carburant soit distribué également dans le tube de la chambre de combustion.

CE QUE ÇA SIGNIFIE POUR VOTRE MOTEUR

Un mauvais débit de l’injecteur est l’une des principales causes de réduction de vie de la partie chaude. Cette situation peut même fortement endommager les composants, en particulier l’anneau de l’aube fixe et même l’aube de turbine. Un injecteur en mauvais état peut aussi causer une surchauffe ou un feu localisé, une mauvaise propagation de la flamme ainsi qu’un feu dans le conduit de sortie de petit diamètre ou dans l’aube fixe de la turbine de compresseur

DES ESSAIS RÉGULIERS, UNE AVENUE À PRIVILÉGIER

Il est recommandé de procéder à des inspections endoscopiques et de retirer les injecteurs pour des tests de fuite et des essais fonctionnels toutes les 200 à 600 heures de vol. Les essais d’étanchéité servent à déceler toute anomalie entre l’extrémité, l’attache de verrouillage et l’adaptateur dans les zones d’étanchéité. La vérification du débit, quant à elle, révélera toute irrégularité du jet (traînée, fuite, etc.). Si vous avez des doutes par rapport à la forme du jet de l’injecteur, mieux vaut faire preuve de prudence et mettre l’extrémité de côté.

ENTRETENEZ LES INJECTEURS

Certains modèles de PT6A sont équipés de systèmes de surveillance des tendances indiquant clairement aux exploitants la fréquence de nettoyage de leurs injecteurs s’ils ne fonctionnent pas correctement. Il est important de nettoyer les injecteurs soigneusement, sinon un nettoyage incorrect peut mener à des remplacements inutiles de pièces.

Consultez le manuel de maintenance pour plus de conseils sur l’inspection et l’entretien des injecteurs du moteur PT6A.