Blogue Airtime

Air Medical Group Holdings améliore la maintenance de sa flotte avec l'analyse de données

Blogue Airtime Service client de P&WC
20 avril 2017 | Clients, Hélicoptères, Maintenance | 3 min de lecture
Quand vous exploitez une grande flotte d’appareils, l’analyse de données peut vous aider à prévoir les coûts annuels de maintenance. Non seulement vous bénéficierez d’un avantage concurrentiel, mais vous assurerez également votre tranquillité d’esprit.

GARDER UNE FLOTTE NOMBREUSE EN SERVICE

À elles seules, les sociétés sœurs Med-Trans Air Medical Transport et REACH Air Medical Services disposent d’une flotte de 60 hélicoptères EC135 propulsés par des moteurs PW206B2. Or, les frais de service sont cruciaux pour les entreprises de services d’ambulance aérienne, qui doivent offrir proximité et réactivité.

Med-Trans et REACH se sont donc associées à P&WC pour le programme de planification des coûts de maintenance. Ainsi, elles ont pu mieux comprendre l’état des moteurs de leurs hélicoptères, ce qui a eu pour effet d’améliorer leur planification et le contrôle de leurs coûts.

COOPÉRER POUR MIEUX COMPRENDRE

Collecter des données sur la performance du moteur, c’est un processus relativement simple. Mais c’est une tout autre paire de manches que de savoir les analyser. En effet, il faut un savoir-faire et des connaissances techniques approfondis pour que ces données se traduisent par des mesures concrètes. Voilà pourquoi Vicky Spediacci, vice-présidente, Opérations aériennes, REACH Air Medical Services, est ravie de collaborer avec P&WC pour être au cœur des décisions en matière de maintenance de son entreprise.

De concert avec Med-Trans et REACH, l’équipe de P&WC tient des données sur la plupart de leurs moteurs. À partir de ces informations, les algorithmes de P&WC analysent l’efficacité des moteurs composant leur flotte d’ambulances aériennes. En faisant le suivi de ces résultats, diverses tendances se dégagent.

Au bout d’un certain temps, REACH et Med-Trans obtiennent un portrait global qui les aide à savoir quand effectuer la maintenance des moteurs. À l’aide de ce portrait, ceux-ci arrivent à augmenter la disponibilité de leur flotte en service, à réduire le temps de dépose et à éviter les mauvaises surprises en ce qui concerne les entretiens imprévus. Autant d’éléments essentiels à considérer lorsqu’on exploite des ambulances aériennes !

En fin de compte, Med-Trans et REACH arrivent à mieux planifier leurs entretiens et leur budget.
P&WC dépasse largement nos attentes et nous aide à établir notre planification budgétaire année après année.
VICKY SPEDIACCI, VICE-PRÉSIDENTE, OPÉRATIONS AÉRIENNES,
REACH AIR MEDICAL SERVICES

CREUSER LES DONNÉES POUR PRÉVOIR LES ENTRETIENS

Pour obtenir une pleine efficacité d’analyse, Med-Trans et REACH recueillent des données sur :

  • les vérifications planifiées de la puissance du moteur;
  • les heures de vol réelles, la durée de vol et le nombre de cycles;
  • l’historique et les causes des retraits du moteur et tout autre entretien.

Par la suite, l’équipe de P&WC analyse les informations pour établir les paramètres « normaux » d’usure de chaque moteur, ce qui a une incidence sur la planification des entretiens. « Avec le temps, il y a une dégradation naturelle sur le plan du rendement du moteur. Si P&WC se rend compte que cette dégradation s’aggrave quelque peu, elle peut nous fournir une analyse et nous recommander certaines mesures pour remettre le moteur à son état normal et en améliorer le fonctionnement », indique Vicky Spediacci.

Le savoir-faire technique de P&WC nous aide à mieux interpréter les données des moteurs et à déterminer les mesures à prendre pour améliorer nos frais de service tout en diminuant les coûts de maintenance.
VICKY SPEDIACCI, VICE-PRÉSIDENTE, OPÉRATIONS AÉRIENNES,
REACH AIR MEDICAL SERVICES
À la longue, tout moteur doit faire l’objet d’une révision. Mais grâce à leur partenariat avec P&WC, Med-Trans et REACH peuvent faire le suivi de chaque moteur et mieux planifier leurs principaux entretiens et, donc, prévoir les coûts d’entretien du moteur.
Photos fournies par Air Medical Group Holdings.